Ceinture Gibaud

Gibaud 2Les ceintures Gibaud naissent à Saint-Étienne, vers la fin du XIXème siècle. Les frères Pichon, tisseurs dans la passementerie vont commercialiser une bande de tissu de flanelle pour les soldats. Bien que très chaude, la pratique des bandes enroulées n’est guère pratique.

En 1935, le docteur Gibaud au détour d’une partie de pêche avec son ami Maurice Pichon, propose de remplacer la bande de tissu, par une ceinture cylindrique capable de se maintenir par elle-même. Très vite, la ceinture du « Docteur Gibaud » devient un objet publicitaire se retrouvant autant à la télévision que sur les murs des bords de route.

gibaudComme le montre la publicité murale, Gibaud va se diversifier pour vendre toute une gamme de d’orthèses pour les articulations, genoux, chevilles, poignets, épaules. Les voitures d’une cinquantaine d’années n’avaient pas le même confort qu’aujourd’hui, et les trajets sur les nationales et départementales beaucoup plus long et pénibles. Pour les conducteurs, une ceinture Gibaud était une solution pour ne pas souffrir d’un tour de rein pendant le trajet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s